Dimanche 29 juillet à 17h30 :
Nicolas Loth

Dimanche 29 juillet à 17h30 :
Nicolas Loth

Nicolas Loth

Professeur au CRR Toulon Provence Méditerranée

Né en 1981 à Strasbourg, Nicolas Loth commence la musique à 7 ans. En 1994, il entre au Conservatoire National de Région de Strasbourg dans les classes d’orgue (Marc Schaefer, Daniel Maurer et Francis Jacob), de clavecin (Christian Heraud), d’écriture (Odile Charvet et Dania Tchalik) et se voit ainsi décerner le Diplôme d’Etudes Musicales en orgue en juin 2004.

Parallèlement, il obtient une licence de musicologie à l’université Marc Bloch de Strasbourg. En septembre de la même année, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de François Espinasse et Liesbeth Schlumberger où il bénéficie également des conseils de Louis Robilliard. Il obtient le Diplôme National d’Etudes Supérieures de Musique en juin 2008. Lors de ses études lyonnaises, Nicolas Loth effectue un séjour à la Musikhochschule de Hambourg dans les classes de Wolfgang Zerer et Peter van Dijk. Il est lauréat du concours international Xavier Darasse de Toulouse en septembre 2005.

Ses concerts l’amènent à jouer des instruments prestigieux tels que les orgues Riepp de la basilique d’Ottobeuren en Allemagne, l’orgue Silbermann de St Thomas à Strasbourg, l’orgue Ahrend de Payerne en Suisse ou encore l’orgue Renaissance Trèves de la cathédrale de Metz. De septembre 2006 à septembre 2008, Nicolas Loth intègre l’équipe des organistes de la Primatiale Saint Jean de Lyon. De septembre 2008 à septembre 2010, il enseigne l’orgue à l’Association pour la Formation des Eglises Protestante basée à Strasbourg.

Nicolas Loth a récemment obtenu son Diplôme d’Etat de professeur de musique et enseigne actuellement au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Toulon.

 

Programme :

Deuxième Sonate (op. 50)
Allegro moderato – Larghetto – Allegro vivace
A. Guilmant (1837 – 1911)

Choral varié sur le thème du « Veni Creator » (op. 4)
Andante religioso – Poco meno lento –
Allegretto – Andante espressivo – Allegro
M. Duruflé (1902- 1986)

Paraphrase – Carillon
C. Tournemire (1870-1939)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *